Noces de froment

Et donc… nous revoilà pour notre rendez-vous annuel ! 😉

Débutons ce billet par une liste non exhaustive de ce que nous avons fait depuis juillet 2019 :

  • Un bébé.

Et c’est déjà pas mal !

Alice est née le 7 novembre 2019, à 10h07, et elle a été géniale sans discontinuer depuis cette minute-là. Elle est aussi adorable, gentille, souriante, intelligente, magnifique… enfin, vous verrez tout ça plus bas (je dois regarder dans mon téléphone, mais il me semble que j’ai quelques photos d’elle).

Depuis quelques jours, elle commence à faire « bravo » avec les mains, ce qui est assez incroyable — ou peut-être sommes-nous un peu gagas. Elle est gardée par ses grands-parents et fait aussi leur bonheur !

En réalité, nous avons fait 2-3 autres choses à côté :

  • Michaël a participé au trail des 3 forts du Portel (30 km) en septembre dernier… Mathilde quant à elle a participé à l’accouchement à la maternité de Boulogne (3,37 kg) en novembre dernier. Beaucoup de transpiration pour tout le monde, donc.
  • Nous avons fait les peintures de la chambre d’Alice en août-septembre dernier, refait le grenier (sol et peintures) en septembre-octobre, puis aménagé la chambre d’Alice. Nous avons aussi acheté un piano droit, et Alice en joue depuis son arrivée à la maison (ses disques sont disponibles chez Universal et un best-of est prévu pour Noël).
  • Nous avons fait refaire la terrasse à partir du 19 septembre 2019. Ils ont bien décaissé la terre, et ensuite, des pluies incessantes ont commencé pour transformer tout le pourtour de notre maison en boue. L’hiver est arrivé. Après une courte période ayant permis au sol de sécher, la dalle a pu être coulée mi-janvier. Ensuite, c’est le schéma classique des travaux du BTP qui prennent un peu de retard : mauvaise communication liée au fait que les informations importantes de septembre sont oubliées, complément de dalle à couler, manque de matériel calculé sans ce complément, nouvelle commande, pandémie virale, confinement national, erreur de livraison, nouvelle commande… Bref, la routine qui fait que notre terrasse n’est toujours pas achevée au 22 juillet ! Bon, tout va bien : entre temps, nous avons fait mettre un peu de lumière sur l’extérieur et poser un chalet de jardin ; quant à la terrasse, il ne manque qu’une dalle et demi (si, si…) et quelques contrechamps à poser : tous les espoirs sont encore permis d’ici Noël.
  • En parlant de Noël, nous avons passé notre premier Noël en famille avec Alice, et c’était chouette !
  • Côté travail, Michaël a aussi commencé à accueillir des internes à son cabinet : le premier jour de son premier interne était le 7 novembre 2019… il a donc dû le prévenir à 3h11 du matin que, finalement, plutôt qu’accueillir un interne, il allait accueillir un bébé ! Par la suite, le semestre a été marqué par une pandémie…
  • … et donc nous avons été confinés. Nous (dont Alice) n’avons pas vu grand’monde entre mars et mai… Pour le reste, ça n’a pas changé grand-chose sur notre rythme de travail (nous partions et revenions à peu près aux mêmes heures, pour les mêmes jours travaillés… juste avec moins de circulation !) ; ça a aussi impliqué que pour la première fois depuis longtemps, nous n’avons pas pris de vacances ensemble après février.
  • Depuis mars, Michaël a répondu à quelques interviews à propos des masques (Europe 1, France Inter, BFM, France 2, France 3 HDF, la semaine dans le Boulonnais, la Voix du Nord, Le Parisien… partout !), après avoir co-créé un site web (stop-postillons.fr), qui a eu étrangement plus de succès que celui-ci, ou que l’autre sur nos randonnées
  • Alice a pu accéder au Nouveau Siècle de Lille (pour la remise de diplôme de son papa), est allée à Sainghin-en-Mélantois, Outreau, Noyelles-sur-Sambre, Hardinghen… Bref, elle a pas mal voyagé dans la région déjà…
  • … et elle est (à l’heure d’écriture de ces lignes, le 22), sur la route du retour de ses premières vacances ! Comme l’an dernier, nous sommes en vacances depuis samedi : nous sommes allés en Normandie pour 3 jours, chez Jonathan et ses parents, avons visité Etretat et ses falaises (lundi), puis Houlgate et Pont-L’Evêque (mardi) et, ce jour, Fécamp, avant de rentrer à Wimille.

Et voici qui conclut notre rendez-vous annuel, pour nos 3 ans de mariage ! Nous fêtons les noces de froment, et évidemment c’est moins pratique que les noces de cuir pour les cadeaux (les canapés en froment ne sont pas réputés pour leur confort). Nous irons sans doute manger du pain au restaurant pendant ces vacances — à la Matelote, sans doute, pour notre « pèlerinage » !

Sur ce, à l’an prochain, au plus tard ! 😉 Peut-être que c’est Alice qui rédigera le billet (faut juste qu’on lui apprenne à lire et écrire).


Alice préparant le billet du 22 juillet 2021.