Photos du mariage

29 novembre… Quatre mois après, nous avons enfin fini de trier, sélectionner, retrier, resélectionner, puis compresser les photos de mariage à partager avec vous… Il en reste beaucoup (500 !), parce que nous n’arrivons plus à faire moins ! 😉 Toutes ne vous intéresseront pas, mais nous avons essayé de faire en sorte que chacun puisse s’y retrouver avec les photos mises à disposition.

Nous n’avons pas forcé sur la compression et les photos ont donc encore une résolution importante (désolé si vous avez une connexion lente…). Néanmoins, si vous souhaitez récupérer une ou plusieurs photos en particulier, pour un développement en grand format ou que sais-je, n’hésitez pas à nous le demander par mail ou ici en commentaire.

Enfin, si vous souhaitez que nous supprimions de ce site une ou plusieurs photos vous concernant, n’hésitez pas à nous le dire (c’est votre droit à l’image, même si le nombre de visiteurs estimé sera sûrement inférieur à 100 ;-))

C’était très plaisant de nous replonger (plusieurs fois…) dans ces archives. Nous vous souhaitons une bonne redécouverte à votre tour.

(Pour les afficher en grand, le mieux est de télécharger la photo : clic droit > télécharger l’image sous…)

La remise du bouquet

 

La mairie

 

L’église 

 

Le vin d’honneur

 

La soirée (avec les photos des appareils jetables !)

La fête des musiciens

Notre rendez-vous mensuel sur ce blog nous permet de nous replonger régulièrement dans nos dossiers « mariage »… Aujourd’hui, jour de la fête des musiciens (Sainte-Cécile), j’aurais bien aimé vous proposer un enregistrement de Béatrice (trompette) et Sylvain (orgue), qui nous ont fait la gentillesse de nous accompagner à l’église ; malheureusement, après un voyage au coeur des archives vidéos, je crois que personne n’en a un enregistrement complet bien audible (si vous en avez un, vous connaissez notre mail…).

Nous avons néanmoins plusieurs extraits que nous partageons avec vous, pour poursuivre la lecture de ce billet tout en musique ! (Pas de vidéo pour éviter que YouTube ne bloque ces musiques, et puis aussi parce que c’est la fête des musiciens et pas des vidéastes).

  • Entrée du cortège : Marche des fiancés (Richard Wagner)
  • Liturgie de la parole : Ave Maria (Franz Schubert)
  • Célébration du mariage / offrande : Que sera sera (Jay Livingston, Ray Evans)
  • Signature des registres : Over the rainbow (Harold Arlen, Hebert Stohart)
  • Sortie des mariés : What a wonderful world (Bob Thiele, George David Weiss)…
  • Après la sortie : nous avons eu une petite aubade surprise de nos deux harmonies respectives ! Vous aurez le droit dans le fichier audio à la même transition que nous entre l’intérieur de l’église, les cloches et les harmonies : c’était très amusant !

(Pendant l’entrée, nous entendons clairement mon filleul Arthur dire « Mimi » puis « Tata Audrey » ! :D)

Nous avons commencé à choisir ces musiques le 25 mai, invités chez Béatrice qui nous a interprété des extraits d’un vaste répertoire adapté à l’église (c’est-à-dire avec « Quand on n’a que l’amour », « hymne à l’amour » et sans « la Chenille » ni « Tourner les serviettes »). Nous avions en plus la possibilité d’ajouter celles que nous souhaitions… Et comme nous avons déjà parlé de notre indécision légendaire, vous imaginez que ça n’a pas été facile ! Fin juin, nous ajoutions encore une musique pour la signature des registres…

Les musiciens sont allés tester une fois en condition réelle trois jours avant le mariage, et l’accompagnement musical s’est très bien passé. J’en avais parlé dans un autre billet mais c’est vraiment super d’avoir des musiciens, parce que 1/ c’est beau, c’est dans l’émotion de l’instant ; 2/ ça ne dépend pas de la sonorisation (et le micro saturait donc tant mieux) et ça sonne d’ailleurs très bien dans une église ; 3/ les musiques durent toujours le temps qu’il faut (ni trop, ni trop peu) grâce à des reprises ajoutées sur place…

Beaucoup nous ont demandé : « pourquoi Que Sera Sera ? »
Pour répondre à plusieurs interrogations :

  1. Il ne s’agit pas d’une musique habituelle dans les mariages : c’était bien une demande express de notre part à Béatrice et Sylvain,
  2. Nos grands-parents avaient entre 20 et 30 ans lorsque cette musique a été diffusée donc ça n’est donc pas franchement notre génération,
  3. Il s’agit de la musique originale d’un excellent film (L’homme qui en savait trop, d’Alfred Hitchcock)… mais Mathilde ne l’a jamais vu – ça n’est donc pas ça non plus,
  4. Nous ne nous sommes pas embrassés sur cette musique (il n’y avait pas de musique avec violons lors de notre premier baiser, contrairement à 98 % des comédies romantiques).

Pour expliquer ce choix, il faut remonter au 31 décembre 2007 : lors de notre premier repas et réveillon à deux, à l’Arrière-Pays (Lille), la chanson a été diffusée… Michaël la connaissait, Mathilde non, et il lui a dit le titre.
Voilà, c’est tout.

Depuis, quand on entend (occasionnellement) cette chanson, on se souvient de ce premier réveillon. Il faut croire que c’est quand même « notre » chanson, à défaut d’une autre 😉

Quoi qu’il en soit, avec son caractère original, inattendu et enjoué, cette musique a détendu encore plus l’atmosphère dans l’église, juste après la remise des alliances : vous entendrez sur l’enregistrement, les gens chantonnent en fond ! (Il y en a qui étaient même à deux doigts de faire tourner leurs serviettes.)

Normalement l’enregistrement va bientôt toucher à sa fin… Pour information, à 4 mois du mariage, nous avons récupéré à peu près toutes les photos et vidéos que nous pouvions de ce jour-là, et nous allons (enfin !) finaliser les remerciements. Nous en reparlerons le mois prochain ! En attendant, bonne fête de Sainte-Cécile à tous les musiciens qui liront ce billet… et aux Cécile, bien sûr !

Destination Corse – Le voyage résumé en moins de 2 minutes

Il y a un mois, nous nous marions… et c’était bien ! Nous reviendrons sur la cérémonie, le vin d’honneur et la soirée dans un prochain billet avec des photographies pour l’illustrer (pour l’instant, nous sommes en train de commencer à les récupérer…)

Allez, quand même une petite photo inédite : un selfie dans la Jaguar !
Allez, quand même une petite photo inédite : un selfie dans la Jaguar !

Finalement, on parle beaucoup des préparatifs avant le mariage, mais il reste beaucoup de choses à faire après le mariage : lire les nombreux gentils mots qui ont été laissés dans l’urne ou dans le livre d’or (merci à tous !), lister les gens à remercier pour leur présence ou leur cadeau en tentant de n’oublier personne, ranger nos souvenirs, récupérer et trier les photos…

Par ailleurs, comme vous le savez, nous sommes partis en voyage de noces  en Corse du 24 juillet au 9 août. Nous avons fait le GR20, qui est réputé pour être le sentier de grande randonnée le plus dur d’Europe. Nous n’avons fait que celui-ci mais effectivement, il n’est pas facile (c’est un euphémisme, nous vous raconterons…)

Un autre selfie, au point d'arrivée du GR20. Notez l'absence de noeud papillon et de bouquet de mariée.
Un autre selfie, au point d’arrivée du GR20. Notez l’absence de noeud papillon et de bouquet de mariée.

En attendant un récit plus détaillé, voici déjà un résumé en moins de 2 minutes de notre voyage ! (Attention, la musique vous restera en tête pendant le reste de la journée, voire de la semaine ou de l’année).

Pour l’anecdote, nos alliances viennent de la bijouterie-joaillerie « Art d’Or » de Divonne-les-Bains, où Michaël avait acheté la bague de fiançailles à Mathilde… le 6 septembre 2011 (près de 6 ans avant le mariage donc !). Mathilde a proposé que nos alliances viennent du même endroit : nous les avons donc dessinées le 5 février puis après quelques échanges par mail, nous les avons commandées et reçues le 4 juillet 2017 ! (Ouf !) Nous les aimons beaucoup et comme vous avez pu le voir, elles nous suivent partout 😉

Le mois prochain, nous vous partagerons quelques belles photos et souvenirs du GR20… (si vous voulez être prévenus par mail, laissez votre adresse en haut à droite pour vous abonner !) En attendant, nous vous laissons quand même avec une vue de notre première nuit sur le circuit ! C’est beau, n’est-ce pas ?

Première nuit en bivouac à Bocca di Pisciaghja, entre Ortu di u Piobbu et Carrozzu (25 juillet 2017)
Première nuit en bivouac à Bocca di Pisciaghja, entre Ortu di u Piobbu et Carrozzu (25 juillet 2017)

(Et bon anniversaire Maman ! ;-))

Serez-vous présent à notre mariage ?

Nom et prénom : *
Serez-vous présent le 22 juillet ? *
Combien de personnes serez-vous ? (en chiffres) *
Pour assurer l'ambiance, quelle(s) musique(s) vous fait (font) danser à tous les coups ?
Malheureusement, nous n'avons pas prévu d'inviter de robot à notre mariage donc cliquez là →